Publié

Les valises

March 17, 2020

1/30
Please reload

C'est aussi par là !
  • Facebook Classic

L’amour charnel, au lit ou ailleurs…

 

L’amour tout court.

 

Le matin ou le soir, au lit ou ailleurs, rien ne remplace l’éveil des sens. La découverte de l’autre, l’alchimie de deux corps,

de deux peaux. Échanges de caresses, eff usions de baisers langoureux. L’amour, c’est apprivoiser son partenaire. Il n’y a pas de compétition, c’est un échange.

Doucement, on apprivoise les sensations, et chacun s’enhardit dans son comportement. Après la timidité initiale, les minutes qui suivent laissent apparaître l’extraordinaire de l’être rêvé. Doucement, ils se déshabillent, faisant découvrir à l’autre des parties intimes de leurs corps. Il n’y a pas encore d’exaltation, juste des picotements de désir, la promesse de moments voluptueux.

 

Les mouvements sont encore un peu gauches. Mélange de suavité et de douceur. Un à un, glissent au sol : chemise, gilet, pantalon, sous-vêtements. Les caresses s’intensifi ent, et la langue parcourt chaque grain de peau. Le contact peau contre peau se fait plus intense. La découverte de l’autre est ce moment magique où l’alchimie de la texture déterminera l’accord parfait ou non de deux êtres. Si cette alchimie existe, c’est une réaction chimique en chaîne où l’on ne sait trop comment se dérouleront les événements. La situation est imprévisible, l’esprit s’enfl amme, et plus rien de raisonné ne peut arrêter les neurones en ébullition.

L’instinct prime sur la réflexion, et l’abandon de soi à l’autre est gage d’instants fabuleux. La langue poursuit ses incursions et ses explorations, commandées et demandées, sur toute la surface de la chair. Elle fait preuve de passion et d’audace, découvrant des endroits plus intimes. La chaleur des deux corps s’accroît, l’excitation monte. Les seins pointent, le sexe gonfl e.

Le désir imprègne les deux êtres. Il n’est plus temps de reculer. Il ne peut désormais en être autrement. Les caresses se poursuivent, plus précises, plus alertes, plus coquines.

 

La recherche du...  

 


La suite est à découvrir dans le premier ouvrage "Ainsi va la vie... ou les petites scènes de l'ennui ordinaire".

Please reload

C'est aussi là !

  • Facebook Classic

© 2015 - HG -