Un air mélodieux et mélancolique trotte dans ma tête depuis quelque temps déjà, j’arpente les rues de cette ville d’un pas régulier, sans but précis autre que de me déplacer, fredonnant cette mélopée doucereuse.

À mesure de mes crochets de droite ou de gauche au gré des...

L’enfance, période de la légèreté pour la plupart. La légèreté et aussi l’insouciance. Où il n’existe pas de métaphore sur la vie et les choses. Seul l’émerveillement préside, il n’y a pas lieu de faire des parallèles abscons. Sans croyances ni désillusions. Il faut sa...

La brume automnale enveloppait encore tendrement les arbres et une luxuriante végétation s’épanouissait à leur pied, humidifiée par une mousse d’un vert éclatant. 

L’atmosphère ouatée et suintante amortissait tous les bruits environnants, chuintants les sons pour ne pas...

PLOC ! 

     La corolle de toile chatoyante vient de s’ouvrir, vivement, comme une fleur que le printemps réveille par les rayons de son soleil caressant… Juste devant mon nez et mon regard interloqué, manquant de peu de m’éborgner. 

     Mais cela n’a pas...

October 3, 2019

Dans la rue, les bruits de la vie qui passe

A l’étage, ces deux-là s’enlacent

Leur vie a pris une nouvelle place

C’est la fougue qui s’embrasse

C’est l’amour qui jamais ne se lasse

L’avenir qui t’appartient, tu laisseras une trace

Bien vite les enfants vont prendre l’espace

L...

     J’étais venu pour une formalité dans cette gendarmerie. À l’accoutumée il fallait attendre. Le planton m’invita à prendre un siège, et la patience dans la foulée. Il me fallut rejoindre ceux qui, comme moi, avaient reçu cette invite.

Regards suspicieux ou...

C’est dans un cadre bucolique, au milieu de verdure et de champs odorants aux senteurs paysannes que je plastronne.

Je me trouve majestueux, imposant par ma taille, énorme par mon volume, pourtant je me vois affublé du nom d’épouvantail.

Quelle infamie !

Avec ma stature d...

Mon doigt aujourd’hui a un goût bizarre, enfin, mon pouce surtout, que je tête consciencieusement depuis un bout de temps déjà. Je ne sais pas ce que j’ai touché mais ça n’a pas la saveur habituelle, celle que je connais.

Bon, convenons-en cela n’a guère d’importance ap...

Fanny n’était peut-être pas à proprement parler une jolie femme, comme celles retouchées des magazines, mais elle était grâce et naturel ; là où réside cette beauté instinctive.

Elle portait harmonieusement sa trentaine. Son teint hâlé marquait une légère allure orienta...

Je suis revenu, il y a peu, flâner dans le parc Montsouris. Ni nostalgie, ni pèlerinage, juste le plaisir simple et fugace de retrouver des moments joyeux et quasi champêtres d’une vie agréable. J’ai tellement arpenté ces allées qui serpentent entre les oasis de verdur...

Please reload

Please reload

Please reload

C'est aussi là !

  • Facebook Classic

© 2015 - HG -